Coordonnées

  • CLINIQUE VETERINAIRE DE LA TANGENTIELLE
    234, rue Marcelin-Berthelot (CD 97)
    45400 FLEURY LES AUBRAIS
  • Tél : 02 38 83 76 66

Actualités

  • C’est l’hiver : protégez vos chiens du froid !

    Nos amis les animaux sont tout comme nous sensibles au froid, notamment les chiots et les chiens âgés ou souffrant de pathologies...
  • Aliments dangereux pour les animaux

    Avec les fêtes et vous aimeriez faire plaisir à votre compagnon, mais attention certains aliments peuvent intoxiquer votre compagnon.
  • Paris Animal Show

    Votre nouveau salon de l'animal de compagnie !
    Les 12 et 13 Janvier 2019 Paris Porte de Versailles.
  • DATES DE FERMETURE DE LA CLINIQUE

    La clinique sera fermée du 23/12/2018 AU 01/01/2019 INCLUS.

    En cas d'urgence, veuillez vous adresser au service de garde SOS VETERINAIRE - ANIMAL DE COMPAGNIE,
    au 02 38 83 12 02.
  • Une chienne fait semblant d'être errante

    Mais pour quelle raison ?
  • Un café à chiens va voir le jour à Paris !

    Après le café à chats du 13ème arrondissement de Paris, le concept version canine ouvrira ses portes en 2019.
  • RUMEURS SUR L'INNOCUITE DU BRAVECTO

    Nous n'avons enregistré aucun effet toxique depuis que nous prescrivons ce produit.

    Nous vous rappelons que les signalements d'effets indésirables des médicaments effectués par les vétérinaires sont collectés par l'ANSES : https://www.anses.fr/fr/content/pr%C3%A9sentation-de-lanses

    Nous vous proposons de consulter le site de communication du fabricant....
  • VACCINATION RAISONNEE DES CHIENS & DES CHATS

    Nos protocoles de vaccination tiennent compte des recommandations 2016 de la WSAVA (Word Small Animals Veterinary Association) pour les adapter à la durée réelle de protection conférée.
    Cette pratique permet d'éviter des vaccinations inutiles, tout en tenant compte de leur mode de vie et donc des risques rencontrés.
    Pour plus d'informations, consulter le site de la WSAVA : https://www.wsava.org/WSAVA/media/Documents/Guidelines/WSAVA-Directives-de-Vaccination(1).pdf
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Animaux qui font du trempoline
Toutes les vidéos

Conditions Générales de Fonctionnement (CGF)

« Le vétérinaire ne peut pratiquer sa profession comme un commerce ni privilégier son intérêt propre par rapport à celui de ses clients ou des animaux qu’il traite. »

 

    Article R 242-33 XVIII du Code Rural et de la Pêche Maritime

 

 

CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT (CGF)

                                                                  (version n°6-2018.3 du 20/06/2018)

 

 

Les présentes conditions sont consultables à l’accueil de la clinique, sur notre site Internet à l’adresse suivante : www.clinique-veterinaire-de-la-tangentielle.fr et peuvent vous être remises sur simple demande de votre part au format-papier.

 

 

Article I.Préambule

 

Toute consultation dans notre clinique découle du libre choix, révisable à tout moment, du Client de s’adresser au Docteur-Vétérinaire Bruno GASPAR.

 

En dehors d’une obligation absolue de soins limitée au maintien des fonctions vitales du patient, notre engagement à vous servir découle lui aussi d’un choix personnel et libre, fondé sur notre passion pour les animaux et le désir de les soigner, avec votre entière collaboration.

 

La conjonction de ces deux choix dans un engagement mutuel, fonde la réalité de notre activité. Cet engagement privé est premier, il précède et lui subordonne l’ensemble des éventuelles contraintes réglementaires présentes et à venir.

 

Toute communication, tout acte effectué sur un patient ainsi que les achats réalisés dans notre clinique sont soumis aux présentes conditions générales de fonctionnement, que le Client déclare connaître et accepter.

 

 

 

Article II.Appellation de l’établissement de soins vétérinaires

 

Notre établissement de soins, sis 234, rue Marcelin-Berthelot, 45400 FLEURY-LES-AUBRAIS, Loiret, France, est classé « clinique vétérinaire pour animaux de compagnie » conformément aux dispositions de l’arrêté du 13 mars 2015 (NOR AGRG1505004A) relatif aux établissements de soins vétérinaires.

 

La clinique est un lieu privé, accessible pour partie et sous conditions, à sa seule clientèle.

 

Article III.Horaires d’ouverture habituels et conditions d’accueil du public

 

La clinique est ouverte à la seule clientèle :

 

  • Sur rendez-vous :  du lundi au vendredi de 08h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00,

                        le samedi de 08h30 à 12h00.

 

  • En consultations libres, sans rendez-vous : du lundi au vendredi de 17h00 à 19h00.

 

Ces horaires sont susceptibles de modification pour congés ou déplacements professionnels. Les dates de fermeture sont consultables sur notre site Internet : www.clinique-veterinaire-de-la-tangentielle.fr .

 

Article IV.Mobilité et déplacement des clients et des patients

 

La nécessité de notre disponibilité à tous et l’exigence d’une médecine vétérinaire de qualité, dans des locaux adaptés et correctement équipés, ne nous permettent pas de pratiquer à domicile.

 

En cas de difficulté de déplacement du patient et/ou du client vers notre établissement, nous vous proposons de vous adresser au service d’ambulance animalière « Eden Services Animaliers » au 02 38 72 17 29 ou au 06 81 28 79 11, courriel : eden.servicesanimaliers@wanadoo.fr, site internet : www.eden-servicesanimaliers.com , afin d’organiser le transfert.

 

Par ailleurs, les Taxis d’Orléans (02 38 53 11 11) acceptent assez volontiers de convoyer chats (dans un panier fermé) et petits chiens, à condition de prévenir la centrale de réservation.

 

Article V.Personnel affecté aux soins des animaux

 

  • Bruno GASPAR, Docteur-Vétérinaire, inscrit au Tableau de l’Ordre des Vétérinaires sous le n° 3699.

 

  • Fabiola RUZETTE, Auxiliaire Vétérinaire (échelon 3 au sens de la Convention Collective Nationale des Cabinets et Cliniques Vétérinaires n°3282).

 

Article VI.Prestations effectuées au sein de la Clinique et matériel utilisé

 

  • Médecine préventive : prophylaxie (vaccins, soins d’hygiène, traitements anti-parasitaires), conseils d’éducation, nutrition.

 

  • Médecine interne.

 

 

  • Analyses biologiques :

 

  • analyses de sang : biochimie et ionogramme sur Catalyst One®, numération-formule sanguine sur LaserCyte Dx® et exploration de la coagulation sanguine sur CoagPoc®.

 

  • analyses d’urine.

 

  • antibiogrammes de routine (hors normes NF).

 

  • examens microscopiques (microscope Nikon® SE) sur échantillons à frais.

 

  • Imagerie médicale : radiologie numérique (générateur Alma® V 32 kW et numériseur Vet-XCR3®) et échographie abdominale (Samsung® Sonoace R7).

 

  • Hospitalisation, avec perfusion (pompe à perfusion SK6001 de Mano Medical® et réchauffeur de perfusion ET-TF-II(Vet) de Mano Medical®), traitement et prévention de l’hypothermie (lampes IR et tapis chauffants).

 

  • Oxygénothérapie (cage de soins intensifs Vétario® et cage à oxygénothérapie Shor-Line®), alimentée par oxygène médical (bouteille Air Liquide® Santé) et/ou concentrateur d’oxygène (Respironics® everFlo® OPI).

 

  • Hospitalisation des animaux contagieux en lazaret, avec cages et équipements dédiés.

 

  • Chirurgie des tissus mous.

 

  • Electro-chirurgie (bistouri HF Ellman® Surgitron® F.F.P.F EMC Vet-Surg).

 

  • Chirurgie orthopédique de base, avec référencement à un confrère extérieur, après accord du Client, pour les cas plus complexes.

 

  • Anesthésie par injection et/ou par inhalation (évaporateur Ohmeda® Fluotec3®, gaz : isoflurane), selon divers protocoles, en fonction de la chirurgie et des conditions physiques du patient.

 

  • Surveillance de l’anesthésie : oxymètre de pouls (Nonin® 2005A Vet), Moniteur ECG avec sonde de température oesophagienne (ATM PESTY® modèle M2B), Détecteur d’apnée (ApAlert® MR5).

 

  • En cas de défaillance respiratoire, recours au mode assisté par respirateur (Relaxateur de Volume R.P.R.) alimenté par oxygène médical (bouteille Air Liquide® Santé) et/ou concentrateur d’oxygène (Respironics® everFlo® OPI).

 

  • Dentisterie : détartrage ultrasonique, polissage dentaire et extractions dentaires (Cocoon Spray® de Satelec®).

 

 

  • Délivrance de médicaments, conformément à la réglementation sur la pharmacie vétérinaire en vigueur.

 

i AVERTISSEMENT : Les médicaments sur prescription ne peuvent être délivrés à l’accueil que sur la base d’un ordonnance renouvelable en cours de validité établie par le Docteur-Vétérinaire Bruno GASPAR. (Décret n° 2007-596 du 24 avril 2007)

 

i Par ailleurs, la rédaction d’une ordonnance nécessite préalablement l’examen médical de l’animal concerné.

 

  • Vente de produits d’hygiène, d’aliments physiologiques et diététiques et d’accessoires.

 

Article VII.Achats de produits sur Internet

 

  • La clinique adhère au site de vente en ligne « Place des Vétos » (https://www.placedesvetos.fr/), qui vous permet de commander un large choix de produits (aliments, friandises, produits de soins et d’hygiène, médicaments en vente libre, accessoires), à des prix très compétitifs.

 

  • La commande et le paiement se font en ligne, avec livraison gratuite et retrait à la clinique.

 

Article VIII.Surveillance des animaux hospitalisés

 

  • La surveillance est assurée par des rondes périodiques et non par une présence permanente au chevet du patient.

 

  • En dehors des heures d’ouverture au public, le midi, le soir, la nuit, le week-end et les jours fériés, les soins aux hospitalisés sont assurés de façon habituelle, selon les mêmes principes, de façon à assurer la continuité des soins.

 

Article IX.Prise en charge des animaux contagieux

 

En cas de diagnostic de maladie contagieuse et de nécessité d’hospitalisation, le patient malade sera isolé le plus rapidement possible dans le lazaret.

 

Pour des raisons sanitaires, l’accès au lazaret est strictement limité au personnel de la clinique.

 

Article X.Permanence des soins

 

En notre absence, nous vous invitons à vous adresser au service de garde vétérinaire de l’agglomération orléanaise, SOS Vétérinaire Animal de Compagnie, dont nous sommes membre.

 

Les vétérinaires adhérant à ce service assurent à tour de rôle une astreinte téléphonique, une régulation des appels reçus en fonction de la nécessité réelle et de l’organisation du service, et la prise en charge des urgences médicales avérées, dans leurs propres structures.

 

Numéro de téléphone unique à composer, en cas d’urgence médicale seulement : 02 38 83 12 02.

 

Le confrère de garde vous remettra un compte-rendu de garde, dont nous recevrons copie, et vous renverra vers nous si nécessaire pour la suite des soins.

 

Article XI.Espèces traitées

 

Espèces prises en charge : carnivores domestiques (chiens, chats et furets), lapins de compagnie, rongeurs domestiques (cobayes, hamsters, chinchillas, souris, rats, gerbilles, octodons), oiseaux de cage et de volières, tortues.

 

Nous ne soignons pas les équidés, les camélidés, les suidés, les animaux dits de rente ou de production (bovins, ovins, caprins, lapins et pigeons de chair etc.), pour lesquels nous vous renseignerons autant que possible des confrères qualifiés.

 

En ce qui concerne les animaux de la faune sauvage, nous ne sommes pas un centre agréé de soins et de sauvegarde d’animaux sauvages.

 

Nous vous rappelons par ailleurs que la détention d'animaux sauvages de la faune française est interdite. (voir Code de l’Environnement, articles L413-1 et suivants)

 

Néanmoins, si vous trouvez un animal sauvage blessé ou malade, des premiers soins peuvent être ponctuellement donnés, selon nos compétences et l'espèce présentée. Vous serez ensuite redirigés, quand elles existent, vers des structures de soins agréées par les Préfectures et seules habilitées à héberger ces animaux.

 

Voici quelques coordonnées utiles :

Union Française des Centres de Sauvegarde de la Faune Sauvage (http://uncs.chez.com/ )

Apus Apuces : Centre de Soins de la Faune Sauvage du Loiret (https://apusapuces45.wordpress.com/)

Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) Région Centre – Île-de-France :

http://www.oncfs.gouv.fr/Centre-Ile-de-France-region35

 

Article XII.Limites de compétence et de disponibilité

 

Comme toute science et technologie, la médecine vétérinaire progresse continuellement, selon deux axes : une variété croissante d’espèces traitées (invertébrés, poissons, amphibiens, reptiles, mammifères, oiseaux) et des disciplines médicales multiples se complexifiant de jour en jour.

 

En conséquence, il n’est plus guère possible, au vu du matériel et des connaissances nécessaires, de prétendre pouvoir tout soigner personnellement. Dès lors, nous nous engageons à passer la main et à vous diriger vers des confrères plus qualifiés en cas de nécessité.

Il sera procédé de même en cas d’indisponibilité à vous recevoir.

Article XIII.Risques thérapeutiques, anesthésiques, ou liés à la contention et consentement éclairé du client

 

La vie animale est régie par ses propres lois, avec ses aléas. Le vétérinaire intervient sur ces processus naturels dans le but de soigner et si possible de guérir l’animal blessé ou malade, selon un principe d’obligation de moyens et non de résultats ; l’objectif minimum (et moralement contraignant pour tous, personnel soignant ET propriétaire) étant d’apporter au patient une autonomie et un confort de vie satisfaisants, dans un équilibre vital naturel.

 

Tout traitement ou acte comporte un risque thérapeutique potentiel. Cette réalité objective fera l’objet d’une information verbale, dans le cadre de la pratique courante.

 

Pour des actes délicats ou mettant en jeu la vie du patient, une information écrite pourra vous être présentée sous la forme d’un contrat de soins (voir article XIV).

 

Les radiographies canines et félines sont systématiquement réalisées sous tranquillisation ou anesthésie générale, sauf contre-indication absolue. Pour les autres espèces, le choix se fait au cas par cas.

 

Le comportement agressif d’un patient nécessite parfois l’utilisation de moyens de contention pouvant entraîner une blessure de ce dernier, du personnel soignant ou du Client. En ce cas, nous informerons ce dernier de la nécessité d’utiliser une contention particulière pour des raisons de sécurité.

 

L’examen du patient ne sera effectué qu’après acceptation par le Client de la méthode de contention proposée.

 

Le Client déclare accepter les risques thérapeutiques, et le cas échéant, avoir pris connaissance des conditions particulières d’examen sous contention énoncées ci-dessus.

 

Article XIV.Contrat de soins et conditions particulières

 

Toute intervention médicale ou chirurgicale qui fera l’objet de conditions particulières non précisées ou non mentionnées sur le présent document, donnera lieu à la mise en place d’un contrat de soins. Ce dernier apportera au Client les informations nécessaires à l’obtention de son consentement éclairé.

 

Article XV.Décès de l’animal

 

En cas de décès du patient, le Client a le choix, quand la réglementation le permet, d’emporter le corps, charge à lui de s’en occuper dans le respect de la législation en vigueur, ou de nous le confier.

 

Dans le deuxième cas, nous vous proposons, par l’entremise de la compagnie d’incinération Incinéris® d’Etampes, la crémation collective ou individuelle (avec récupération des cendres possible) du corps.

 

Toute demande de crémation fera l’objet d’une convention écrite, signée par le Client. Les frais d’incinération sont à la charge de ce dernier et comprennent également les frais de garde en chambre froide, dans notre établissement.

 

 

 

Article XVI.Accessibilité et circulation des personnes et des animaux dans l’établissement

 

Un parc de stationnement privé, non gardé, est à la disposition de la seule clientèle. Nous déclinons toute responsabilité en cas de vol ou de détérioration dans l’enceinte de la clinique.

 

Dans le cadre de la loi sur l’accessibilité aux handicapés, une partie de l’établissement, classé en ERP 5, est accessible et équipée d’une signalisation conforme, de façon à offrir l’ensemble des prestations habituelles. L’attestation d’accessibilité a été reçue par la Préfecture du Loiret en date du 10/09/2015.

 

La circulation de la seule clientèle est autorisée dans le parc et la zone d’accueil. Elle est interdite partout ailleurs, sauf autorisation ou accompagnement par le personnel de la clinique.

 

Pour la sécurité de tous dans la zone publique sus-mentionnée, les chiens doivent y être tenus en laisse et maîtrisés. Les chiens susceptibles de présenter un comportement agressif doivent être muselés, ainsi que les chiens de 1ère et de 2ème catégories, au sens de la loi sur les chiens dits dangereux (voir article XVII).

Toutes les autres espèces d’animaux doivent être maintenues dans une cage de transport fermée. Nous déclinons toute responsabilité en cas de non-respect de ces consignes.

 

Article XVII.Admission des animaux visés par la législation sur les chiens dits dangereux (voir Code Rural, article L211-12 et suivants)

 

Les chiens de première et deuxième catégories sont acceptés dans la clinique à la condition expresse d’être muselés et parfaitement maîtrisés par une personne majeure.

 

Article XVIII.Animaux errants

 

La gestion des animaux en état de divagation sur la voie publique est de la responsabilité du maire de la commune concernée (voir Code Rural, article L211-21 et suivants).

 

En l’absence de conventions avec les communes, nous ne sommes pas habilités à héberger les animaux errants et vous invitons à vous adresser aux mairies et polices municipales du lieu.

 

A défaut, veuillez téléphoner à la fourrière départementale à Chilleurs-aux-Bois, au 02 38 39 86 75.

 

Article XIX.Conditions tarifaires

 

Les honoraires de la profession vétérinaire sont libres.

 

L’activité de soins et de vente vétérinaires est assujettie à la TVA à 20%. Cela signifie que pour 100 euros (hors taxes) demandés pour nos prestations, nous sommes contraints par la Loi de percevoir (bénévolement, sans rémunération) auprès du Client et de reverser (idem) à l’Etat 20 euros supplémentaires… (Pour mémoire, les médecins ne sont pas soumis à la TVA)

 

Un extrait des tarifs des actes est affiché à l’accueil et consultable sur notre site Internet : www.clinique-veterinaire-de-la-tangentielle.fr

 

L’ensemble des tarifs est consultable sous format-papier à l’accueil, sur simple demande.

 

Le total à régler correspond à la somme des prestations médicales, chirurgicales, ainsi que des médicaments et fournitures diverses délivrés, il donnera lieu à la production d’une facture détaillée, conformément à la législation.

 

La nature aléatoire de certains actes médicaux et chirurgicaux rend difficile leur référencement, voire même impossible leur chiffrage exact. Dans ce cas, un devis écrit incluant des paliers financiers sera remis au Client, chaque dépassement de palier devant donner lieu à une nouvelle acceptation du Client.

 

Tout devis est écrit, nécessite préalablement l’examen médical de l’animal et présente une validité limitée dans le temps, généralement de 3 mois, mais pouvant être plus courte en fonction de l’évolution prévisible de la situation concernée. Toute autre information tarifaire, notamment par voie téléphonique ou électronique, n’est qu’indicative et non-contractuelle.

 

Article XX.Modalités de paiement

 

Les honoraires sont payables au comptant en fin de consultation ou lorsque l’animal est rendu au Client, par chèque, carte bancaire ou en espèces.

 

Aucun escompte n’est pratiqué pour paiement anticipé.

 

De manière exceptionnelle, un paiement fractionné et différé pourra être accepté, selon des modalités convenues au cas par cas entre le Vétérinaire et le Client.

 

Un acompte pourra être demandé, notamment lors d’hospitalisation du patient pour plusieurs jours, lors de soins de longue durée ou pour une chirurgie lourde.

 

Un avoir pourra être établi en cas de restitution d’aliments non entamés, en bon état de présentation et de conservation et achetés depuis moins d’un mois. Les médicaments non entamés ne peuvent être repris.

 

En cas d’honoraires impayés, des pénalités de retard de 0,90 % par mois de retard seront appliquées, majorées d’une indemnité forfaitaire de 40 € pour les clients professionnels.

 

Le Vétérinaire se réserve le droit de poursuivre le débiteur en cas de non-paiement.

 

Les personnes à revenus réduits ou en difficulté financière peuvent s’adresser au dispensaire SPA du Poirier-Rond, sis 38 bis, rue du Poirier-Rond, 45000 ORLEANS, téléphone : 02 38 83 15 22. Les dispensaires de soins vétérinaires ont l’obligation légale de soigner gratuitement les animaux des personnes indigentes.

 

Article XXI.Litiges

 

En cas de litige d’ordre déontologique, le Client peut s’adresser au Conseil de l’Ordre des Vétérinaires de la Région Centre - Val de Loire, 23-25, avenue de la Libération, 45000 ORLEANS, téléphone : 02 38 86 11 26, télécopie : 02 38 70 81 09, courriel : cro.centre@veterinaire.fr .

 

En cas de litige relevant du Code de la Consommation, le Client peut s’adresser au Médiateur de la Consommation, en suivant le lien suivant : https://www.veterinaire.fr/mediateur-de-la-consommation.html.

(attention cette procédure ne concerne que les clients particuliers et non les professionnels).

 

Article XXII.Relations avec les éleveurs

 

Depuis le 1er janvier 2016, la Loi considère comme éleveur tout détenteur d’une portée de chiots ou de chatons.

 

En dehors des situations d’urgence mentionnées à l’article I, les soins ponctuels seront donnés aux conditions du tarif mentionné à l’article XIX, et subordonnés à la communication préalable du n° SIREN (ou SIRET) exigé par la réglementation (ou du n° de dossier délivré par les livres officiels des animaux de pure race reconnus par le Ministère de l’Agriculture, dans les conditions prévues par la Loi) et seront payés au comptant par carte bancaire ou en espèces.

 

Les soins réguliers ou récurrents feront préalablement l’objet d’un contrat de prestations vétérinaires, à des conditions tarifaires spécifiques. Néanmoins, le règlement des honoraires seront en ce cas également payés au comptant, par carte bancaire ou en espèces.

 

Article XXIII.Relations avec les autres professionnels du domaine animalier

 

Les soins feront préalablement l’objet d’un contrat de prestations vétérinaires.

 

Article XXIV.Assurance Responsabilité Civile Professionnelle

 

Nous sommes assurés auprès de la SARL GT ASSURANCE, Agent Général GAN à Orléans, contrat n° A14520 091320203. Nous déclarons être à jour de cotisation.

 

 

Article XXV.Loi « Informatique et Libertés », règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) et secret professionnel

 

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, le logiciel de gestion médicale et le site Internet de la clinique sont déclarés auprès de la CNIL, sous le numéro 1448478 v 0. Le Client dispose d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données le concernant auprès du Docteur-Vétérinaire Bruno GASPAR.

 

Conformément au règlement européen n° 2016/679 du 27/04/2016, entré en vigueur le 25/05/2018 et dénommé « règlement général sur la protection des données personnelles » (ou RGPD), nous tenons à jour les fichiers de traitement des données personnelles de nos clients et de notre personnel. Nous demandons systématiquement au Client, et à chaque occurrence, l’autorisation (révisable à tout moment, sur simple demande) de communiquer avec lui, par le canal disponible qu'il agrée (courrier postal, courriel ou textos). Cette communication est volontairement limitée à l’envoi de documents à caractère médical, de factures ou d’avis de rappel (vaccination, contraception, contrôles ou analyses périodiques, etc.) et ne comporte aucun message de nature commerciale ou promotionnelle.

 

Conformément au Code de déontologie (article R 242-33 V du Code Rural et de la Pêche maritime), tout vétérinaire est soumis au secret professionnel (cela concerne donc tout le contenu du fichier médical), aucune information recueillie lors de la consultation ne pourra être divulguée, sauf commission rogatoire, selon les conditions prévues par la loi.

 

 

Article XXVI.Version et Révision des présentes CGF

 

Les présentes Conditions Générales de Fonctionnement sont révisables à tout moment, à l’initiative du Docteur-Vétérinaire Bruno GASPAR, notamment consécutivement à de très probables accès de prurit réglementaire futurs.

 

Est en vigueur actuellement la présente version n° 6-2018.3, qui annule et remplace les versions antérieures.

 

Article XXVII.Pour conclure, passons sur l’autre rive… et allons à l’essentiel

 

Nous espérons que les présentes CGF répondront à votre légitime besoin d’information, vous rassureront dans nos relations mutuelles, amélioreront la qualité de celles-ci et nous permettront ainsi, ensemble, de mieux prendre en charge votre protégé.

 

Mais pour parler franc, nous devons confesser que le formalisme jusqu’au-boutiste des présentes CGF doit beaucoup à l’obligation qui nous est faite par les pouvoirs publics, à travers une réglementation en inflation constante, de vous les présenter.

 

Son leitmotiv est « la transparence », qui traduit l’obsession de notre société post-moderne de tout baliser, sécuriser, prévenir, anticiper, et sa prétention à tout contrôler… Un peu comme si nous avions tout-à-coup choisi de naître sur les trottoirs de Manille, d’Alger ou d’ailleurs (cf. Maxime Le Forestier, Né quelque part, 1987), et décidé souverainement de vivre et de mourir, … tout seuls, mais sous le regard de l’Etat.

 

Pour notre part, nous croyons profondément que l’essentiel est ailleurs :

 

 

«  On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Antoine de Saint-Exupéry

 

 

A la suite de nos aînés et à contre-courant de l’air du temps, nous désirons, modestement, à notre mesure, nous inscrire dans cette démarche du cœur, respectueuse de l’animal et de son maître, par le contact humain, le dialogue, la franchise, par la patience et la douceur avec votre protégé, par la proposition et la mise en œuvre, avec votre consentement éclairé, de soins adaptés, raisonnables et proportionnés.

 

Ce qui nous ramène, in fine, au caractère originel et authentiquement libéral de notre profession et permet à cet article XXVII de clore avec bonheur la parenthèse ouverte par le premier…

 

Donné à Fleury-les-Aubrais, le 20 juin 2018,

 

 

 

                                                                                                                                        Bruno GASPAR